chaos ladésorganisation r-durand  La  désorganisation du monde

À lire avec intérêt et concentration : La désorganisation du monde par Rodolphe Durand, répond aux nombreuses questions que se posent tous ceux qui se sentent pris en étau entre différentes pensées, logiques, qui lorsqu’elles se superposent créent une profonde confusion et un sentiment désagréable d’incohérence.


 

Pourquoi plus rien ne nous semble en accord avec nos principes ?

Rodolphe Durand propose une nouvelle lecture de ces phénomènes que chacun de nous connait bien:

  • Les partis politiques que nous soutenons ne reflètent qu’une partie de nos opinions et parfois défendent même des positions que nous désapprouvons.
  • Les entreprises pour lesquelles nous travaillons ont des comportements contraires à nos valeurs.
  • Nous n’arrivons plus à défendre les actions des diverses organisations auxquelles nous appartenons.
  • Même au sein de nos proches nous nous trouvons en désaccord sur le fond.

L’ouvrage de Rodolphe Durand a le mérite de nous faire comprendre les changements de paradigme liés, notamment, à la globalisation, à l’avènement des nouvelles technologies de l’information, à l’accélération du monde et à l’augmentation de la masse d’informations dont nous sommes abreuvés.

Il postule que chaque individu est simultanément partie de nombreuses organisations, dont le nombre et la taille ont considérablement augmenté ces dernières décennies. De ce fait, de nombreuses superpositions liées à ces appartenances multiples se créent et augmentent par la même occasion le risque d’incohérence.

Il postule également que chacune de ces organisations est régie par des logiques particulières qui peuvent entrer en conflit et créer des incohérences supplémentaires.

L’accélération au niveau du facteur temps explique aussi les rapides mutations des organisations et de leurs logiques qui peuvent une fois de plus nous mettre dans des situations inconfortables.

Il propose aussi une ébauche de solution qui peut redonner espoir en imaginant un monde « réensensé » basé sur des organisations plus contributives dont nous pourrions plus facilement partager les valeurs et les logiques.

Une approche très intéressante qui permettra à chacun de mieux comprendre le malaise dans lequel on peut se trouver face à divers mouvements qui ne répondent souvent que trop partiellement à nos attentes et souvent nous déçoivent par des prises de position trop dogmatiques trop « langue de bois », exactement du type de celles que ce petit blog entend moquer.

Extraits du site de l’éditeur

La Désorganisation Du Monde Rodolphe Durand

Les sociétés modernes seraient-elles condamnées à accepter les discours politiques, économiques et stratégiques comme de simples exercices rhétoriques fondés sur l’illusion ou le mensonge ? La désorganisation du monde serait-elle devenue le décor de nos vies ? Dérèglements, dysfonctionnements, perte de sens que nombre d’entre nous expérimentons quotidiennement, phénomènes qui, renforcés par la crise récente, semblent devenus inéluctables.

Poursuivant le travail entrepris dans ses précédents ouvrages, Rodolphe Durand interprète l’évolution économique et sociale à partir des acteurs collectifs que sont les organisations. Comment comprendre que les solutions proposées par les organisations, plus ou moins vastes (entreprises, associations, ONG, etc.), ne durent qu’un temps, lui-même nous paraissant souvent toujours plus bref ? Que les organisations ne sont que temporaires, sans cesse réajustées voire réinventées pour affronter les réalités du politique, de l’économique, du travail… et les expériences vécues au cours de nos loisirs.

Se démarquant des conceptions économiques et sociologiques classiques, l’auteur développe une analyse qui met en relief les rôles et les fonctions des organisations qui peuplent nos univers communs. Cet essai propose donc au travers de notions originales l’esquisse d’une approche renouvelée des organisations. Il débouche également sur l’espoir, concret et accessible, de reprises du monde vécu qui redonne sens à la vie.

Et si l’organisation était bien le socle d’un avenir plus contributif et donc plus humain…

Extraits sur le site Business Digest

Notre sélection : « Notre modèle du monde ne semble plus coïncider avec aucune réalité durable », explique Rodolphe Durand, professeur de stratégie à HEC Paris. S’éloignant des modèles traditionnels économiques et sociaux, il propose une nouvelle approche pour comprendre le fonctionnement de nos sociétés. Selon lui, les organisations offraient jusqu’alors un sens à ceux qui y étaient associés (fondateurs, investisseurs, collaborateurs, clients…) en imposant une certaine « conception de l’économique et de la société ». Or, dans un monde fragmenté, avec une concurrence accrue, les organisations disparaissent ou perdent de leur légitimité. Une « désorganisation du monde » qui entraînerait le déchirement du lien entre individus et organisations. Mais cette perte de sens, dont témoigne Rodolphe Durand, n’est pas irréversible. Il est possible de renouveler le sentiment d’appartenance et d’attachement organisationnel des individus à travers une évolution des pratiques managériales.

Pourquoi nous avons choisi ce livre : Après son bestseller sur l’organisation pirate, Rodolphe Durand (membre du comité scientifique de Business Digest) revient avec un ouvrage qui, lui aussi, devrait faire du bruit ! Non seulement l’auteur s’intéresse à la perte de sens qui menace les entreprises, mais il propose également des pistes pour les aider à recréer du lien avec les individus. Un livre lucide, mais optimiste.

 

 

Compléments

brief bio

Rodolphe Durand is the GDF-Suez professor of strategy at HEC-Paris where he chaired the Strategy & Business Policy department (2009-2013). He is also the MSc Strategic Management’s Academic Director. In 2009, he launched the Society and Organizations Research Center. In 2011, he was Visiting Professor at New York University (Stern Business School) and at Cambridge University (Judge Business School), and in 2012 Visiting Scholar at Harvard Business School.

Rodolphe Durand est diplômé de HEC (MSc et Doctorat) et de La Sorbonne (MPhil). Professeur de Stratégie et titulaire de la chaire GDF-Suez à HEC-Paris, où il coordonne le département de Stratégie et dirige le MSc Strategic Management à la Grande Ecole. En 2011-2012, il a été par ailleurs Visiting Professor à la New York University et Visiting Scholar à Harvard Business School    

    Ses domaines de recherche portent principalement sur les sources sociales et institutionnelles de l’avantage concurrentiel et de la performance des organisations, Ses travaux ont entre autre été publiés dans American Journal of Sociology, Academy of Management Review, et Strategic Management Journal. Rodolphe a reçu des prix nationaux et internationaux ; comme par exemple le « R. Scott Award » (American Sociological Association – l’Association Américaine de Sociologie, 2005), le Prix de la Fondation HEC du Meilleur Papier de l’Annéee (2006 et 2009), ainsi que le « Euram/Imagination Lab award for innovative scholarship » ( (2010). Il a créé le Centre de Recherche « Société et Organisations » à HEC (www.societyandorganizations.org). Rodolphe est également un auteur prolifique, dont Guide du Management Stratégique (Dunod, 2003), Organizational Evolution and Strategic Management (Sage, 2006), Strategor (co-editeur, Dunod, 2009) et L’Organisation Pirate (Bord de l’Eau, 2010, co-écrit avec JP Vergne) et à paraître chez Harvard Business Review Press cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.